AccueilS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Un Coucou après bien longtemps...
Mar 22 Nov 2016 - 11:18 par Kain

» Un Noël réussi?
Jeu 7 Jan 2016 - 17:27 par Anton Reynisson

» Pour ceux à qui la lecture fait même pas peur !!!
Mar 24 Nov 2015 - 20:22 par Galatée

» Absences temporaires
Dim 22 Nov 2015 - 22:49 par Poséidon

» Les cosplay
Sam 21 Nov 2015 - 13:24 par Arkhos

» Gods of Egypt (Film)
Ven 20 Nov 2015 - 11:31 par Arkhos

» Anton happy birthday
Mer 18 Nov 2015 - 15:16 par Galatée

» Présentation Taranis
Mer 18 Nov 2015 - 15:12 par Galatée

» Saint Seiya Online Thailande (Perfect World)
Ven 13 Nov 2015 - 12:00 par Arkhos

» Arkhos
Mar 10 Nov 2015 - 2:34 par Arkhos

Artiste du mois: Camille Addams
javascript
Livre d’or
SIGNER

Voir tous les messages

Partagez | 
 

 Poste de garde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Areala
GENERAL DE LA SIRENE MALEFIQUE
 GENERAL DE LA SIRENE MALEFIQUE
avatar

Nombre de messages : 483
Postule pour : pour une vie pleine de bonheur
Emploi RP : Gardien du pilier de l'Atlantique Sud et de pommier Sacré

Feuille de personnage
PVs:
368/410  (368/410)
PCs:
500/1300  (500/1300)

MessageSujet: Re: Poste de garde   Lun 5 Mai 2008 - 17:41

En ce froid décembre, vêtue d’une courte tunique de lin blanc, Areala était assise devant l’immense mer Égée. Un passant aurait sans doute trouvé la scène romantique, une jeune fille cheveux au vent scrutant les étoiles un soir de pleine lune.
Mais les pensées de la musicienne étaient bien loin de ce que sont généralement celles des jeunes filles de son age…

Soupirant longuement tandis que ses doigts caressaient amoureusement sa lyre, elle n’avait trouvé d’autre solution pour simplifier sa vie et celle de ses proches que ce qu’elle s’apprêtait à faire. Depuis le jour de sa naissance il y avait de cela 16 ans ce soir, elle n’avait reçu que mépris en guise d’amour et indifférence de la part de ceux qui ne se moquaient pas ouvertement d’elle… Combien de fois avait-elle entendu ses parents se plaindre qu’ils avaient été maudits des dieux ?

Eux qui comme tous les habitants de l’île vénéraient Aphrodite et sa beauté, eux qui comme tout noble admiraient l’art et la philosophie, l’astronomie et la littérature… Eux qui avaient attendu un enfant si longtemps… Ils avaient maintenant leur nom taché d’une marque ingrate, d’un cadeau empoisonné venant des dieux… Oh oui, il ne faisait nul doute pour tous les habitants de Cythère, que la nièce du roi était maudite des dieux !

Comme à chaque fois qu’elle voulait réprimer ses larmes, la jeune fille prit son instrument dans ses mains… Frôlant doucement les cordes, une triste mélodie résonna dans la nuit. Lorsqu’elle jouait elle s’imaginait moins seule au monde, lorsqu’elle jouait c’étaient toutes ses émotions qui parvenaient enfin à s’exprimer sans aucun besoin d’avoir une voix…


*Suis-je vraiment maudite des dieux ?
Pourquoi se moquent-ils tous de moi ? Pourquoi mes parents me méprisent-ils autant ?
Est-ce donc si terrible ?
Ô Dieux que je les déteste tous ! Tous autant qu’ils sont sur cette île ! Qu’ils soient maudits à jamais !*


Ses parents s’intéressaient si peu à elle qu’ils ne savaient même pas qu’elle savait lire et écrire ! Jamais ils n’avaient tenté d’apprendre à communiquer avec elle… Puis il lui avaient donné un précepteur… Il lui avait même proposé d’inventer des signes avec les mains pour communiquer… Elle avait adoré l’idée, ils s’étaient appliqués !

*Alors pourquoi ? Pourquoi aujourd’hui ? Pourquoi ? Pourquoi ? POURQUOI ???*

Pourquoi après deux ans à lui enseigner tant de choses qui émerveillaient la jeune fille, pourquoi avait-il si violemment abusé d’elle aujourd’hui ? Pourquoi avait-il volé son innocence et détruit sans compassion le seul espoir qu’elle avait d’être importante pour quelqu’un ? Pourquoi s’était-il mit à rire tandis qu’elle se débattait, visiblement satisfait qu’elle ne puisse hurler ?

Le visage baigné de larmes Areala se releva lentement, sa décision était prise et elle n’avait pris avec elle que sa lyre. Pas à pas elle pénétra dans la mer malgré ce froid qui semblait la transpercer comme mille lames… Tenant son instrument contre elle, elle avait décidé de défier les dieux… S’ils pensaient avoir tracé son destin, ils se trompaient ! Elle ne souffrirait plus bientôt… Pour une fois elle déciderait seule de quelque chose !
Sans peur elle s’enfonça doucement, elle sentait sa robe légère et ses cheveux danser au rythme des vagues, puis en un instant elle perdit tout contact avec la terre ferme et la mer semblait alors si profonde qu’elle n’en voyait plus la surface.

Elle ferma alors les yeux, serrant toujours contre elle sa précieuse lyre… Étrangement cette sensation d’appartenir à la mer était délicieuse… Les doux mouvements de la mer étaient comme milles caresses arpentant son corps.


*Poséidon…*

Combien de temps était-elle restée ainsi ? Et combien de temps était-elle restée inconsciente ? Où était-elle ? Elle n’en avait aucune idée… Mais elle semblait encore bien vivante, et sa lyre était toujours entre ses mains. Oh oui elle était vivante, le froid qu’elle ressentait, sa robe trempée et ses longs cheveux qui lui collaient à la peau en témoignaient !

Elle se mit alors à déambuler ne sachant trop où elle se dirigeait, ne sachant trop depuis combien de temps elle marchait d’ailleurs… Puis enfin, au loin, elle vit ce qui ressemblait à une ville. Peut-être pourrait-elle y trouver refuge un temps.
A mesure qu’elle s’approchait elle sentait ses forces l’abandonner, tant et si bien que la seule réponse qu’elle put fournir à la personne qui s’adressa à elle, fut un évanouissement à ses pieds.


****
FICHE:
CARTE D’IDENTITÉ:
Prénom: Areala
Nom : /
Age : 16 ans
Sexe : femme
Lieu de provenance : Cythère
Emploi : /
Salaire : /
Armure souhaitée : Nymphe ou Néréide (ou Sirène Maléfique au cas ou il arriverait quelque chose de fâcheux à Crysta et Manon xD… Genre se faire bouffer par un monstre…)

BIOGRAPHIE:
(voir entrée)

DESCRIPTION PHYSIQUE :
Areala est à première vue ce que l’on nomme « une jolie fille », les traits fins et parfaits de son visage, le galbe de son corps, ses longs cheveux châtains et ses yeux verts ne manquent pas de faire tourner vers elle les regards.
Pourtant les gens s’en détournent tout aussi rapidement, peut-être parce que son regard est fuyant ? Ou peut-être parce qu’un voile de mystère semble émaner d’elle ? Ou peut-être simplement parce qu’elle ne parle jamais…
Mesurant à peine le mètre soixante et sa fine silhouette elle semble bien frêle pour le destin qu’elle a choisi.
Elle porte une courte et simple tunique blanche ainsi que sa lyre qui ne la quitte jamais.

PERSONNALITÉ :
Introvertie jusqu’à en être presque asociale, Areala ne se mêle pas aux autres.
Émotive et passionnée, elle cède facilement à des sentiments aussi intenses que la colère ou le désespoir.
Elle est persuadée que les humains sont dépourvus de sentiments réels et qu’ils ne méritent pas plus de compassion qu’ils n’en n’ont eux-mêmes.

CARACTÉRISTIQUES :
PV : 7
Cosmos : 8
Force : 3
Dextérité : 5
Défense : 3
Intelligence : 7
Sagesse : 3
Perception : 7
Volonté : 2
Charisme : 5

QUÊTES :
Quêtes terminées :

Quêtes en cours :

INVENTAIRE :
Sa lyre.

TECHNIQUES CONNUES :
Immobilisation simple ?

NOTES :
Revenir en haut Aller en bas
Calypso
MARINAS
avatar

Nombre de messages : 1313

MessageSujet: Re: Poste de garde   Lun 5 Mai 2008 - 20:09

[Bon! Ton entrée particulière me donne une idée ^^ Vive le RP^^!]

Les deux gardes se tenaient sur le "qui-vive". Soudain, ils virent apparaître une jeune femme qui avançait péniblement vers la cité. Elle semblait épuisée. L'un des gardes s'avança l'air toujours aussi sévère:

"Halte-là! Que venez-vous faire dans la Cité du Seigneur Poséidon? Nul n'a le droit d'y pénétrer à moins d'avoir prouvé sa loyauté en notre Seigneur!"

Mais les paroles du jeune homme n'eurent aucun effet...Il eut à peine le temps de tendre ses bras pour réceptionner la jeune femme qui venait de s'évanouir. Le garde resta médusé. Son ami accourut.

"Arys, que lui as-tu fait?"


"Mais enfin! Rien du tout! Je ne lui ai rien fait! Elle m'est tombée inconsciente dans les bras sans que je puisse faire quoi que ce soit!"

Son camarade jeta un regard inquiet à la jeune fille aussi pâle qu'une morte et regarda son camarade d'un air embêté.


"Que va-t-on faire? Elle a l'air mal en point...mais la Cité est toujours en état d'alerte...On ne peut pas la faire entrer?!"

Arys lui jeta un regard noir.

"Je suis le premier à empêcher n'importe qui de franchir ses portes mais là...je pense pas qu'elle soit une menace?!"

Le jeune homme chercha à éveiller la jeune femme...Rien n'y fit...Elle était vraiment affaiblie. La soulevant comme une plume, Arys s'avança vers les portes de la cité.

Son ami se dressa sa lance face à lui.


"Aniki, laisse-moi passer! Je l'emmène au centre de soin pour être soignée. Je ne laissera pas une jeune femme à l'agonie aux portes du royaume."

"Mais et les ordres alors?"

"J'en répondrai devant Poséidon si tu le souhaites...mais pour lors il faut lui porter secours. Elle ne quittera pas le centre de soin avant d'avoir reçu mon accord? Est-ce que cela te convient? Envoie un messager pour demander quelqu'un pour me remplacer..."


Le ton d'Arys était ferme et sans appel. Aniki ne put rien répondre et laissa le garde et la jeune femme entrer dans la cité en direction du centre de soin...

[HRP: Bon ! On change de décor^^]
Revenir en haut Aller en bas
Antiope
MARINAS
avatar

Nombre de messages : 116

MessageSujet: Re: Poste de garde   Sam 10 Mai 2008 - 11:38

Antiope venait de quitter son maitre et avait lentement pénétré dans cette eau froide qui menait au Royaume Des Mers. Elle s'arrêtât alors lorsqu'elle eu de l'eau au niveau de la poitrine puis après quelques secondes, elle pris autant d'air que ses poumons pouvaient en emmagasiner et plongea. Dabraha lui avait dit de ne pas avoir peur et de nager toujours droit devant elle vers le bas, qu'à cet endroit elle tomberait inévitablement sur la cité du dieux des Mers. Mais cela faisait déjà longtemps qu'Antiope nageait, et elle savait qu'elle n'aurait pas assez d'air pour remonter.

*Il n'y a rien,il n'y a aucune cité.....m'aurait il mentit ? Non pourquoi aurait il fait cela.*

C'est alors qu'une légère lueur apparu au loin, annonçant à la jeune femme que celle-ci était sur la bonne voie. Antiope s'approchait de plus en plus de cette lumière, de la cité, mais elle avait de moins en moins d'air et elle commençait à avoir du mal à avancer dans cette eau froide. sa vue commençait même à se troublée, et soudainement, ce fut le trou noir, Antiope venait de s'évanouir à quelque brasse de la cité.
La jeune femme reprit connaissance au sec, étonné de ne plus se trouver sous l'eau...jusqu'au moment où elle leva la tête et compris où elle se trouvait.


-J'y suis!!-

Antiope se redressa alors et voyant deux garde en poste, elle se dirigea vers eux espérant être accepté en ce royaume.


"CARTE D'IDENTITÉ"

Prénom: Antiope
Nom: /
Age: 26
Sexe: femme.
Lieu de provenance: Antiope n'a pas de lieu de residence proprement dit.
Emploi: /
Salaire: /
Armure souhaitée: Dragon des mers

BIOGRAPHIE:
Antiope à grandie dans une famille sans histoire, mais la jeune fille fût très vite livrée à elle même de part l'absence journalière de ses deux parents qui s'en allaient tôt et ne rentraient que tard après leur journée de travail. Fille unique, elle dût se forger seul et se fît non sans mal quelques amis...tous des garçons; en effet, Antiope s'aperçut de bonne heure que son caractère correspondait plus au monde masculin qu'au monde féminin. Ainsi, ses jeux et loisirs devins les même que ceux des garçons de sont âges, soit en grande majorité la bagarre et la rivalité afin de démontrer que l'un ou l'autre était le plus fort, le plus rapide etc...et chaqu'un d'eux n'avait qu'un rêve, devenir le plus puissant des guerrier.
Mais en grandissant Antiope devint une belle et attirante jeune femme, et le regard de certains de ses camarades changea. Au début, elle ne remarqua pas ce changement, mais très vite, elle dût faire face à une rivalité différente, une rivalité ne concernant certain de ses compagnons. En effet, mis à part deux d'entre eux, chaqu'un essayait de prouver à la demoiselle sa puissance, sa force, son courage...non plus par rivalité face à elle, mais plus par attirance physique qu'autre chose. C'est ainsi que les relations dans le groupe se dégradèrent. Malheureusement pour ces garçons, il n'y avait aucune chance et ce pour une bonne raison, une raison qu'Antiope avait gardé pour elle....La raison, la voici: Il y a plusieurs années que la demoiselle se sent mature, sur tout le points. Et après quelques "tentatives", elle s'aperçut que les hommes ne l'attiraient guère et que sont regard se tournait bien plus vers une jolie fille que sur un bel homme. Antiope décida alors d'avouer ceci à ses compagnons espérant que ceux-ci comprendraient et stopperaient leur gaminerie. Mais la nouvelle n'eu pas l'effet espéré. Les hommes de son groupe qui depuis quelques temps avaient changé face à elle prirent la nouvelle presque avec écœurement et les liens qui unissaient Antiope à ces garçons se dégradèrent rapidement jusqu'à ne plus exister. Ainsi, le groupe n'était plus formé que de trois membres, Antiope et les deux hommes qui avait toujours gardé la demoiselle comme une amie, comme une sœur.
Le temps passa de nouveau sans grand changement dans la vie des trois compagnons, les jours passèrent voyant les jeune gens continuant de se battre devenant chaqu'un plus fort, plus rapide, plus puissant. Mais quelque chose manquait dans la vie de chaqu'un d'eux. Un soir, l'un des garçons annonça son départ. En effet, il avait décidé de partir à travers le monde afin de devenir plus fort encore et pourquoi pas devenir une sorte de héros. Cette nouvelle frappa les deux autres compagnons comme un coup de masse, mais chaqu'un d'eux savait qu'il avait raison, ainsi, après quelque temps de réflexion, chaqu'un décida de faire de même et c'est ainsi qu'un jour, juste avant le levé du soleil, les trois amis se rejoignire à la sortie du village, un sac sur le dos et tout le fatras dont ils savaient avoir besoin. Antiope prit alors la parole.


-Bien, c'est ici que tout commence alors......faisons un pacte, celui de nous retrouver lorsque nous seront devenu ce pour quoi nous faisons ce voyage.-

*Même si moi même ne le sais pas encore.*

La jeune femme tandis alors la main, le poing fermé face à ces compagnons. Puis chaqu'un d'eux vint à posé sa main dessus. Les regard était fort, emplis de chagrins de se quitter, mais plein de joie et d'envie de partir à travers le monde pour y rencontrer de nouvelle personne, de nouveau paysage. Puis chaqu'un pris une direction différente. Un long voyage les attendait, mais cela il le savaient et aucun n'avait réellement peur.
Les premiers jours passèrent et Antiope avaient avancé droit devant elle sans vraiment savoir où ces chemins la mèneraient. Se nourrissant de fruits cueillit sur les arbres, de chasse (ça aide de grandir avec des garçons) et d'eau qu'elle "puisait" dans les rivières avoisinantes. Mais un jour pas fait comme un autre, alors qu'elle se lavait dans l'eau fraiche de la rivière, nue, deux hommes s'arrêtèrent au abord de l'eau parlant à voix intéligible de manière à ce que a demoiselle entende.


-Tu vois ce que je voie, une belle donzelle qui se lave dans la rivière.-
-Ouaiiiis, je vois bien, et il va bien falloir qu'elle ressorte pour reprendre ses vêtements- Dit le second en attrapant les vêtement qu'Antiope avait déposée sur un buisson.

Antiope qui avait de l'eau jusqu'au nombril se retourna alors lentement pour faire face aux deux hommes.

-En effet, je terminais justement ma toilette au moment où vous arriviez, et allais sortir de l'eau, et comme l'un de vous viens de le dire, il va me falloir récupérer mes vêtements.-
-Il va falloir que tu vienne les récupérer ma belle.- Dit il avec un sourire pervers

-S'il n'y a que ça pour te faire plaisir...

Antiope sortie alors tranquillement de l'eau ne cachant aucune partie de son corps. La petite brise soufflait légèrement dans ses cheveux les faisant voler vers l'arrière. Elle n'était plus qu'à quelques pas des deux hommes et voyait bien où les yeux des deux pervers se dirigeaient. Elle s'arrêta alors à deux mètre environs des hommes.

-Allez vous me rendre mes vêtement maintenant ?-
-Mais bien sur ma belle...cependant, il va falloir être très gentille.-
-Très gentille ? Mais j'ai été très gentille jusque là....

A peine eu t'elle terminé sa phrase qu'elle lança son poing en direction du visage du l'homme qui tenait ses vêtements. L'homme reçu le coup de plein fouet de part le fait qu'il ne s'y attendait pas. Puis elle se dirigea vers le second homme, mais ce dernier l'arrêta net en arrêtant on poing. L'homme qui venait de prendre le coup se releva alors en crachant l'une de ses dents.

-Tu a de la force pour une femme, mais cela ne te sera pas suffisant....Maintenant que mon pote te tien, il ne te lâchera plus.-

Antiope ne se retourna pas lorsque l'homme prit la parole, et attendis patiemment que celui ci termine et s'approche d'elle. Puis lorsqu'elle sentit qu'il était suffisamment près elle lança ces deux pied vers lui afin de prendre appuis sur lui tout en le repoussant pour grâce à cet appuis lancé ses genoux en direction de la cage thoracique de celui qui lui tenais le poing. Malheureusement, son action se termina après le premier coup car l'homme qui l'empoignait tira d'un coup sec et la plaqua au sol avant de la chevaucher.

-Comme ça tu ne bougera plus....ton compte est bon ma poulette.

Pour la première fois de sa vie, Antiope se sentais vraiment en position de faiblesse, elle ne pouvait plus bouger et pour se qui était de se défendre, ce n'était même plus d'actualité....et malheureusement, elle savait très bien ce que lui réservaient les deux hommes. Et alors que le premier commençait à se défaire de son pantalon, celui-ci fut projeté dans les air. Le second se releva alors très rapidement lâchant par la même occasion la demoiselle. L'homme semblait être effrayé alors que bien qu'elle regardait tout autour d'elle Antiope ne vu rien ni personne.

-Qui...qui est là ? je sais qu'il y a quelqu'un, je ressent un cosmos........pourquoi un chevalier serait il dans le coin?

Cosmos...Chevalier...Mais de quoi parlait donc cet homme, Antiope ne comprenait rien à ces mots, elle se releva lentement cherchant alors ses vêtements tout en restant prudente.Mais alors qu'elle finissait de remettre sa tunique, l'homme l'empoigna de nouveau.

-Sort de là ou je lui brise le cou.

L'homme tenait Antiope avec force, l'on pouvait sentir la peur dans ses paroles et dans son regard qui se posait partout à la recherche de quelqu'un semble t'il. C'est alors qu'un homme apparut de derrière les arbres non loin.

-Lache là et peut être aura tu la vie sauve.-

L'homme avait le teint pale et était tout vêtu de noir mais plus étrange, il emmanait de lui quelque chose, quelque chose d'à la fois puissant et inquiétant.

*Qui est il ?*

-Je sais ce que tu ai, et je sais que tu n'a pas de parole.........cette femme est à moi, tu ne pourra pas la sauver, va t'en ou je la tue.

-Comme tu veux.

L'homme disparut soudainement de la vu d'Antiope pour réapparaitre derriere l'homme qui la maintenait prisonnière à peine une fraction de seconde plus tard.

-Je t'avais demandé de laisser cette femme, maintenant, il est trop tard pour toi.-

L'homme lâcha alors soudainement la pression et s'écroula aux pied de la jeune femme. Celle-ci se retourna alors tout en reculant regardant le nouveau venu dans les yeux.

-Mer...Merci. Mais qui êtes vous ? Comment avez vous fais ça ?-

L'homme ramassa les dernier vêtement d'Antiope et les lui tendit.

-Qui je suis ? Il y a bien longtemps que je n'ai eu l'occasion de donner mon nom.........Je me nomme Dabraha serviteur du Seigneur Ha...

L'homme s'arrêta et sourit brièvement.

-Je suis juste Dabraha.-

-Juste Dabraha.....vous fichez pas de moi, vous n'êtes pas juste quelqu'un, vous venez de disparaitre....

Dabraha soupira légèrement et allât s'assoir sur un gros rocher près de l'eau.

-Je n'ai pas disparu....je me déplace juste plus vite que vos yeux ne puisse suivre. Venez vous assoir, je vais vous expliquer qui je suis, ou plutôt que je fût.

C'est ainsi qu'Antiope appris l'existence des différent chevalier et des différent Dieux et le fait que l'histoire lui fût contée par un ancien spectre la dirigea dans son choix futur. Elle appris les notions de cosmos, d'atomes, de pouvoir. Dabraha lui raconta une grande partie de sa vie, après tout qui la croirait, il ne craignais rien là dessus. du moins il le pensait, mais une lumière grandissait dans le regard d'Antiope à chaque nouvelle parole de l'ancien prétendant au suplis du Griffon. Puis après quelques heures, Dabraha se leva pour repartir.

-Apprenez moi !!! Devenez mon maitre.-

-Que ....Quoi ????? Mais ..Mais nan, on ne deviens pas chevalier comme ça sur un coup de tête, qui plus est pour une femme.-

*Elle a un grand potentiel et un cosmos naissant, je le sens mais je ne peux lui enseigner l'art du combat, l'art de devenir un chevalier....*

-Apprenez moi, j'ai quittée mon village pour devenir plus forte...j'ai fais un pacte avec mes compagnons, celui de ne revenir qu'une fois puissante....je suis prête à m'entrainer nuits et jours pour cela, et vous êtes surement la personne la meilleur pour cela après tout, ne venez vous pas de me dire que vous étiez entraineur.-

Dabraha était coincé, il en avait trop dit sur lui pour refuser et de ce fait, il accepta d'entrainer la demoiselle en lui annonçant que ce ne serait pas une partie de rigolade, et que le fait qu'elle soit une femme ne changerait rien. Antiope afficha alors un large sourire avants de remercier son nouveau maitre. L'aventure commença alors vraiment pour la demoiselle.
Dans les premiers temps, Dabraha approfondit les notions de cosmos et d'atomes afin qu'Antiope comprenne bien l'origine de son pouvoir et afin qu'elle démarre avec les bonnes bases. Dans un sens, Dabraha était content d'avoir une élève, il se sentait revivre. Les jours passèrent, et les entrainements physiques n'avaient toujours pas commencés. Mais Antiope n'était pas impatiente, elle emmagasinait tous ce que Dabraha lui apprenait et le retenait pour s'en servir lors de la suite. Arriva alors le jour où les entrainements physiques allait démarrer.


-Maintenant que tu a assimilé les base et les apprentissage théorique à la perfection, nous allons passer à la pratique. Vois tu ces différentes pierres ainsi que ces différents rochers ? Et bien nous débuterons vraiment l'entrainement qu'une fois que tu les aura brisé tous les quatre à mains nue.

Puis Dabraha allât s'assoir près d'un arbre non loin de là, à l'ombre. afin d'observer son élève encore perplexe.

-Que je brise ces deux pierres et ces deux rochers! ....-


[.......]
Revenir en haut Aller en bas
Antiope
MARINAS
avatar

Nombre de messages : 116

MessageSujet: Re: Poste de garde   Sam 10 Mai 2008 - 11:39

[......]


Antiope se concentra alors fermant le poing placé sur son flanc. Elle cherchait à voir chaque atomes du minerai comme lui avait enseigné son maitre. Puis après quelques instants d'intense concentration, elle lança son poing vers la pierre. Mais la seul marque qu'il resta sur la pierre lorsque la jeune femme retira sa main était une petite trace de sang que son poing avait laisser sur le minéral. Mais faisant fît de la douleur, Antiope se concentra de nouveau, plus fort, plus profondément, cette fois, elle ne lancerais son attaque qu'une fois chaque atomes bien visible dans son esprit. Cela pris de longues minutes, mais lorsque Antiope lança une nouvelle fois son poing, elle savait qu'elle réussirait.
Les jours passèrent rapidement pour la demoiselle, en effet, son entrainement lui prenait tout son temps, et elle ne s'en plaignait jamais. Une semaine avait passé et il restait à Antiope le dernier rocher à briser. Celui-ci était imposant, il faisait bien 2 mètres 50 de haut, et 2 mètre de diamètre, de plus, Dabraha ne l'avait pas choisit pour rien, il savait que celui-ci était particulièrement dur. Antiope se mis donc face à ce rocher monumental. Elle plaça une main devant elle et la seconde sur son flanc, poing fermé. Ses yeux étaient fermés, et Dabraha pouvait sentir l'intense concentration de son élève. Antiope restait là, continuant de se concentrer même après avoir visualisé les différents atomes du minéral. L'air en devenait presque électrique autour d'elle. Dabraha se leva alors.


-Ce pourrait il que....-

Antiope ouvrit alors les yeux et lança son attaque vers le rocher en criant. L'aire qui était devenu électrique autour d'elle s'était concentré dans son attaque. Le rocher éclata en poussière à l'impact....du moins par le choc car le poing d'Antiope ne toucha pas le rocher. La demoiselle se retourna vers son maitre toute essoufflé et avec un largue sourire, puis elle s'écroulât de fatigue. Dabraha s'approcha de la jeune femme, la souleva du sol pour la déposer à l'ombre le temps que celle-ci reprenne ses esprits.

*Je ne mettais pas trompé, elle à bien à grand potentiel....mais elle n'est pas faite pour le royaume de Sa Majesté Hadès et je ne pourrais me résigner à la laisser aux mains du Sanctuaire....Peut être les Marinas....*

Les jours passèrent de nouveau à vive allure, et Dabraha voyait grandir le cosmos de sa protéger avec le temps et les entrainement tous plus difficile les uns que les autres. Puis vains le temps où le maitre décida qu'il était temps pour elle de connaitre ses propre techniques de combats. Ainsi, il lui expliqua qu'en plus des coup normaux, chaque chevalier avait quelques techniques personnel, lui montrant par la même occasion l'une des sienne, la "Darkness Ball". Antiope ce mit alors au travail de nouveau afin de maitriser ne serais ce qu'une technique propre, mais voulait cependant connaitre l'étendu de son pouvoir car elle savait que certaine techniques plus difficile ne s'acquièrent qu'avec le temps, et l'expérience.
Une fois que la demoiselle maitrisa une technique et connu les autres qui lui étaient propre, Dabraha pris une grave décision. Selon lui, il était temps pour la jeune femme de continuer son chemin seule, et de ce fait, il l'emmena non loin du royaume de Poséidon.


-Nous y voici Antiope, je pourrais encore t'apprendre de multiple chose, mais il te faut aussi forger ta propre expérience, et selon moi, ce royaume est celui qui te correspond le plus. J'ai également entendu dire que Poséidon n'avait plus autans de Marinas qu'il le souhaitait, ce qui est un atout pour ton acceptation dans son royaume.-

-Alors nous nous quittons là, nous reverrons nous ?-

-Qui sais......mais dis toi qu'à partir du moment où tu entrera dans ce royaume, tu deviendra une ennemi des chevalier des autres "mondes"...peut être serons nous rivaux la prochaine fois. Je pourrais alors voir l'étendu de ton pouvoir.-

Dabraha fit donc demi tour et commença à s'éloigner de son élève.

-Va y maintenant, et n'oublie rien de ce que je t'ai appris, il ne tient qu'à toi de faire grandir ton pouvoir et comme je te l'ai dis, le pouvoir d'un chevalier n'a de limite que sa volonté.-

Dabraha disparu alors laissant Antiope seul aux portes du Royaume Des Mers. La jeune femme se retourna alors et s'avança vers son nouveau destin, le destin d'un Marina.


PHYSIQUE:
Antiope est une belle jeune femme d'environs 1M70. Elle à les cheveux noir, les yeux gris et la peau légèrement pâle.

PERSONNALITÉ:
Antiope est un peu garçon manqué, elle est sociable et sais montrer lorsqu'elle aime ou non quelqu'un

CARACTÉRISTIQUES:

Point de vie: 8

Cosmo-énergie ou cosmos: 8

Force: 5

Dextérité: 5

Défense: 4

Intelligence: 6

Sagesse: 3

Perception: 7

Volonté: 3

Charisme: 1



QUÊTES:
Les quêtes terminées:
Leur nom et un lien direct dessus.

Quête en cours:
Le nom et un lien vers la quête.

INVENTAIRE:
Un inventaire de ce que vous possédez sur vous:
-tunique noir
-petit sac à dos
-Quelques pièces de monnaie


TECHNIQUES CONNUES:

Technique d'Immobilisation: L'étreinte du Dragon (1er cara: Force)
Revenir en haut Aller en bas
Calypso
MARINAS
avatar

Nombre de messages : 1313

MessageSujet: Re: Poste de garde   Dim 11 Mai 2008 - 11:00

Aniki était bien embêté....Arys n'était toujours pas de retour et le seul garde qu'on lui avait envoyé en renfort était un petit nouveau qui ne savait même pas encore se battre.

**C'est bien ma veine aujourd'hui! Arys...dès que tu seras de retour, je te tue!** ronchonnait-il en lui-même.

C'est alors qu'il vit une autre jeune femme arriver aux portes du royaume.


**Encore une! Mais celle-ci...elle passera pas comme l'autre aussi facilement! **


Il s'avança l'air menaçant et la lance pointée en avant vers la jeune femme.


"Halte! Seuls ceux qui ont prêté serment au Seigneur Poséidon ont le droit d'entrer dans cette cité! Que voulez-vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Antiope
MARINAS
avatar

Nombre de messages : 116

MessageSujet: Re: Poste de garde   Lun 12 Mai 2008 - 8:19

La demoiselle s'arrêta à quelques centimètre de la lame acérée de la lance que le garde pointait vers elle.

garde a écrit:
Halte! Seuls ceux qui ont prêté serment au Seigneur Poséidon ont le droit d'entrer dans cette cité!

L'homme semblait bien décidé à ce que personne ne passe ces portes, sa lance et son regard en étaient les premiers signes. Antiope prit alors la parole.

-Justement, si je me présente ici c'est pour me mettre au service de Sa Majesté Poséidon. Sachez que j'ai été formé pour devenir chevalier.-

Au vu de l'agissement du garde Antiope se demandait si celui-ci faisait du zèle, ou si ce royaume avait été attaqué il y a peu et que la garde avait été "renforcée".
Revenir en haut Aller en bas
Calypso
MARINAS
avatar

Nombre de messages : 1313

MessageSujet: Re: Poste de garde   Lun 12 Mai 2008 - 13:53

Le garde regarda la jeune femme d'un air suspicieux.

"Ainsi vous voulez servir notre Seigneur Poséidon...Formée pour devenir chevalier... Ben voyons! C'est ce qu'ils disent tous pour entrer dans l'enceinte de la cité puis mettre le chaos en tuant nos femmes et nos enfants! Si vous désirez vraiment entrer au service de Poséidon ...Il va falloir être plus convaincante que cela! Pourquoi voulez-vous servir le royaume sous-marin?"

Le garde n'avait pas desserré les dents. Si cette jeune femme voulait vraiment entrer avec de bonnes intentions...elle allait devoir le lui prouver!
Revenir en haut Aller en bas
Antiope
MARINAS
avatar

Nombre de messages : 116

MessageSujet: Re: Poste de garde   Lun 12 Mai 2008 - 19:35

Le garde ne semblait vraiment pas vouloir laisser passer Antiope sans que celle ci lui apporte la preuve de sa bonne fois, ainsi elle allait devoir démontrer que ça présence en ce lieu n'avait rien de malfaisante, et qu'elle désirait bien devenir une des Marinas au service du Seigneur Poséidon.

-Pensez vous que si mon intention avait été d'entrer ici afin de me battre contre vous, j'aurais pris le temps de m'arrêter vous demander le droit d'accès ?-

Antiope se pencha alors légèrement pour diriger son regard vers le second garde.

-De plus, votre compagnon ne me semble pas être des plus coriace et de ce fait, il m'aurait suffit de vous prendre soit de vitesse, soit par surprise vous, et de m'occuper ensuite de lui.-

La jeune femme se replaça convenablement pour faire de nouveau face au garde à la lance.

-Comme vous pouvez donc le constater, je n'ai aucune mauvaise intention, bien au contraire, et si mon choix se tourne vers le Seigneur Poséidon, c'est parce que d'après mon maitre le royaume sous-marin est le royaume qui me correspond le plus...Après, lorsque je dit que j'ai été formée, que vous le croyez ou non m'est égale, et je ne pense pas qu'un simple garde puisse le juger.-
Revenir en haut Aller en bas
Calypso
MARINAS
avatar

Nombre de messages : 1313

MessageSujet: Re: Poste de garde   Mar 13 Mai 2008 - 19:05

Le garde rehaussa les sourcils face à cette jeune femme qui lui faisait face.

"Ce que vous dites ne semble pas faux...Mais La cité de Poséidon a récemment été attaquée par son pire ennemi...A moins de me prouver votre foi en Poséidon et la solidité de votre allégeance...Cette porte vous restera fermée..."

Le garde, toutefois, ramena sa lance dans une posture normale.

[HRP: allez mon tit Dab...Un dernier post bien motivé...et les portes s'ouvriront à toi Very Happy]
Revenir en haut Aller en bas
Antiope
MARINAS
avatar

Nombre de messages : 116

MessageSujet: Re: Poste de garde   Mar 13 Mai 2008 - 19:27

Le garde semblait croire en la véracité des dire d'Antiope et replaça sa lance sur son coté montrant ainsi qu'il n'avait plus aucune crainte envers les faits et geste de la demoiselle. Mais ce dernier continuait de demander à la jeune femme que celle-ci lui prouve son allégeance envers le Dieux des Mers.

*Mais quelle preuve veut il que je lui fournisse ?*

-Vous me demander que je prouve une bonne fois pour toute la force de mon allégeance envers Poséidon, malheureusement je ne vois pas ce que je peux bien vous dire de plus, ni même vous montrer.....Il semblerait que vous alliez devoir me faire confiance ou m'interdire définitivement l'accès au Royaume Des Mers.-

La demoiselle chercha cependant ce qu'elle pouvait bien ajouter afin de faire pencher la balance de son coté.

-Si, je peux vous assurer une énième fois ma bonne fois, vous dire également que je ferais tout pour obtenir l'une des puissantes armures destinées aux plus valeureux des chevaliers de Sa Majésté Poséidon.-
Revenir en haut Aller en bas
Calypso
MARINAS
avatar

Nombre de messages : 1313

MessageSujet: Re: Poste de garde   Mar 13 Mai 2008 - 23:31

Le garde jeta un dernier regard suspicieux avant de s'écarter pour laisser la voie libre à la jeune femme.

"Hum...Je veux bien essayer de te croire...Je te laisse donc passer...Je ne sais pas ce qui me prend...mais je te crois sincère...Mais sache que si j'apprends que tu m'as fourvoyé ...Je te le ferai payer.

La Cité t'est ouverte! Tu devras d'abord te rendre à l'office de l'emploi te trouver un travail car le Seigneur Poséidon n'aime pas les fainéants!"


Et il laissa place à la jeune femme pour pénétrer dans la Cité.
Revenir en haut Aller en bas
Antiope
MARINAS
avatar

Nombre de messages : 116

MessageSujet: Re: Poste de garde   Mer 14 Mai 2008 - 6:25

Enfin, les porte du Royaume sous-marin s'ouvraient devant Antiope, le garde la laissait finalement passer. Ainsi, la demoiselle fit un signe de tête à l'homme tout en le remerciant et pénétra dans la cité.

-Dans ce cas, je n'est rien à craindre car la prochaine fois que nous nous battrons, nous serons coté à cote contre un ennemi mutuel.-

Puis la jeune femme disparut en prenant le chemin de l'office de l'emploi.
Revenir en haut Aller en bas
Voji
GENERAL DU DRAGON DES MERS
GENERAL DU DRAGON DES MERS
avatar

Nombre de messages : 1758
Postule pour : une vie heureuse
Emploi RP : gardien de Pilier bénévole

Feuille de personnage
PVs:
700/700  (700/700)
PCs:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Poste de garde   Mer 2 Juil 2008 - 10:01

[Dernier post post-tournoi, je viens de ]

A son arrivée au poste de garde, Voji fut interrogé par Arys et Aniki. Ceux-ci voulaient tout savoir de ce qu’il s’était passé avec Poséidon – et n’avaient pas l’air d’en vouloir trop à Voji, ce qui lui mit un peu de baume au cœur. Il expliqua en deux mots en quoi consisteraient ses « punitions », et la discussion se détourna rapidement sur le tournoi en général.

Il ne fallu que quelques instants à Miaka pour arriver. Le marinas s‘excusa et s’éloigna avec elle.


- Tu pars déjà ?

- J’ai certaines choses à faire, avant de rentrer chez moi. Cela ne fait que peu de temps que mon royaume est libre, il faut œuvrer à retrouver notre stabilité passée.

- J’espérais que tu restes un peu… Après ce qui s’est passé…

Miaka lui fit remarquer en souriant que s’il était venu l’attendre à cet endroit précis, c’était qu’il se doutait qu’elle ne resterait pas. Elle n’avait plus l’air fâchée, peut-être jugeait-elle que les différentes tâches qu’il devrait accomplir étaient suffisantes. Mais si c’était le cas, pourquoi ne restait-elle pas quand même un peu ?

- Je vais dire comme Poséidon : reviens me voir à ton retour de mission. Et essaie peut-être de comprendre pourquoi tu as eu tort. Je me doute que ce ne sera pas simple, mais… j’ai confiance !

Evidement, c’aurait été trop beau…

- Qui sait, le voyage me portera peut-être conseil ?

- Je l’espère !

- Et euh… Finalement… Tu m’en veux beaucoup ?

Voji venait de passer un bras autour de la taille de Miaka : tant qu’à se quitter, autant que ce soit sur une note positive ! La jeune fille ne se dégagea pas, mais répondit froidement :

- Oui. Tu es idiot.

- Mais ça, on le savait déjà…

- Ca ne me fait pas rire, Voji.

Cette fois, elle se dégagea ! Elle était prête à partir… Quelques jours auparavant, avant la finale en fait, il imaginait les retrouvailles tout autrement !

- Je t’en veux, pas tellement pour ce que tu as fait… Ca, à la limite, te connaissant, ça ne m’étonne même pas. Par contre, que tu te bornes à ne pas comprendre pourquoi tu as mal fait, là vraiment, ça dépasse toutes les limites ! Pars en mission, Voji, et reviens. On se reverra à ton retour. Je l’attendrai avec impatience !

- J’espère ne pas te décevoir… Miaka, je…

Elle était partie. Trop vite, comme d’habitude. Les mots de Voji restèrent coincés au travers de sa gorge et il les ravala péniblement. Après avoir salué les gardes, il reprit le chemin de sa maison, seul. En y arrivant, il découvrit un petit paquet, devant la porte. Il l’ouvrit et ce qu’il y découvrit le fit éclater de rire : il s’agissait d’un livre. D’un coup, toute la déception accumulée durant la journée disparu, pour laisser place à une immense envie d’aller de l’avant.

Il entra et s’assit confortablement, avant de débuter la lecture. A la première page, quelques mots étaient griffonés :


~~En souvenir de moments inoubliables : en espérant que ton voyage ne te fasse pas oublier les Piliers de ton royaume. Je t’y attendrai, sans au revoir. En attente de souvenirs à venir… ~~

* « Le petit marin devient grand ». Ce n’est pas mal, merci !*

[ :yopp: ]

_________________
Je t'ai vu, Invité, n'essaie pas d'approcher de mon Pilier!



I love you I love you I love you Tout heureux d'avoir une admiratrice!!! I love you I love you I love you
1 bonus rp au choix + la reconnaissance de Poséidon et des marinas!
Revenir en haut Aller en bas
Poséidon
EMPEREUR DES MERS
EMPEREUR DES MERS
avatar

Nombre de messages : 3702
Emploi RP : Dieu du RSM

MessageSujet: Re: Poste de garde   Mer 2 Juil 2008 - 10:54

[HRP: bien après le post de Voji, peu après celui d’Antiope…]

- Pfff, il fait chaud ici ! J’étais beaucoup mieux à la caserne. Là, il y a une sorte de vent frais, je ne sais pas, quelque chose qui rafraîchit…

- Le soleil est au plus haut, normal d’avoir chaud. Il brille particulièrement fort, aujourd’hui, tu as de la chance. Prend un peu patience, cela va passer.

- Tout de même. Arys pourrait penser un peu à nous ! Depuis quand on demande des permissions comme ça, sans prévenir ?

- Il a trouvé une plus charmante compagnie que moi… Je devrais me sentir vexé !

Les deux gardes, devant les portes du royaume sous-marin, discutaient, passant le temps comme ils le pouvaient. Aniki y était habitué, son ami nettement moins, ayant du remplacer Arys au pied levé.

Alors que tout était calme aux alentours, une silhouette fut bientôt en vue, au loin.


- Ah, nous allons avoir de la visite.

Aniki savait que régulièrement, de nouveaux arrivants venaient pour s’établir dans la cité. Parfois, il s’agissait d’apprentis ou de chevaliers rentrant de missions, ou d’émissaires venus de royaumes étrangers.

- Fille ou garçon ?

- Pardon ?

- Avec Arys, on parie à chaque fois. Celui qui perd offre à boire à l’autre. Alors, fille ou garçon ?

- Mais euh… Comment on fait pour deviner, il est beaucoup trop loin !

- C’est le hasard, c’est la beauté du sport ! Sache quand même que les deux derniers étaient deux dernières… Après deux filles, ce doit être un garçon !

- Bon ben… Je dis que c’est une fille alors…

Lorsque l’étranger arriva enfin, Aniki sourit : il s’agissait bien d’un homme. Portant uniquement un minuscule baluchon, il n’avait pas l’air d’avoir fait un voyage très long.

- Je vous salue. Je viens voir le Seigneur Poséidon. Serait-il disponible pour me recevoir ?

Aniki haussa les sourcils : il était rare que les visiteurs demandent d’entrée à rencontrer le dieu des mers. Et pourtant… L’homme parlait avec calme d’une voix claire, il dégageait une telle aura que les gardes surent qu’il n’avait pas à faire à un homme ordinaire…

_________________
Marinas un jour, Marinas toujours!!!

Touchàtou a écrit:
"Je viens de gagner le droit de porter cette écaille. Que m'importe le nombre de chevaliers au service de Poséidon? Je suis là moi, et d'autres viendront.

Parce que nous sommes "demain", n'est-ce pas Léosotaure?
"


Revenir en haut Aller en bas
Calypso
MARINAS
avatar

Nombre de messages : 1313

MessageSujet: Re: Poste de garde   Jeu 3 Juil 2008 - 20:09

Lorsque l’étranger arriva enfin, Aniki sourit : il s’agissait bien d’un homme. Portant uniquement un minuscule baluchon, il n’avait pas l’air d’avoir fait un voyage très long.

"Je vous salue. Je viens voir le Seigneur Poséidon. Serait-il disponible pour me recevoir ?"

Aniki haussa les sourcils : il était rare que les visiteurs demandent d’entrée à rencontrer le dieu des mers. Et pourtant… L’homme parlait avec calme d’une voix claire, il dégageait une telle aura que les gardes surent qu’il n’avait pas à faire à un homme ordinaire…

"N'entre pas dans le royaume n'importe qui! Pourrais-je savoir votre nom afin d'informer le palais de votre demande?"

L'homme répondit toujours du même ton très calme.

"On m'appelle Gaëspûr de l'Aube".


Ce nom ne semblait pas familier au garde ...Néanmoins, l'aura de cet étranger le poussa à envoyer son confrère signaler sa présence au palais. Au bout d'une bonne trentaine de minutes d'attente, le garde revint en compagnie d'une dame de haut rang.

"Déesse Calypso!" s'écria Aniki en s'inclinant.

Celle-ci sourit.


"C'est bon, Aniki! Laisse passer notre invité. "

Elle se tourna alors vers Gaëspûr et le salua.

"Je suis enchantée de faire enfin ta connaissance, chevalier. Ta réputation te précède. Je me nomme Calypso, Grande Prêtresse de Poséidon. Notre Seigneur t'attend au Palais."


D'un geste, la jeune femme invita le chevalier à la suivre dans les rues de la Cité.

[Prochain post ici]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poste de garde   Dim 3 Aoû 2008 - 12:20

CARTE D'IDENTITE

Prénom : Cartographe
Nom : /
Age : 16 ans
Sexe : Masculin
Lieu de provenance : Une île isolé du monde ( l'île de Pâques)
Emploi : Pas encore d'emploi
Salaire :Pas de salaire
Armure souhaitée : L'Ecaille du Mégalodon

BIOGRAPHIE:

Cartographe voit le jour, sur une île Isolé du monde, situé dans l'océan Pacifique. Cette île est tellement isolé que ses habitants croient être les seuls être vivant du monde ! De plus, ses parents sont morts sans lui avoir donné de Nom ! dès lors, l'enfant n'est pas reconnus par son village comme être humain, mais plutôt comme animal, subissant beaucoup d'humiliation !

Toute son enfance, le jeune garçon à les yeux fixé sur l'horizon et ne peut pas croire que son peuple soit seul au monde, il lui vient alors un rêve ; navigué dans une pirogue et trouvé d'autres contrés !

Profitant, d'une nuit d'orage, le jeune garçon vole une pirogue et décide de tenter sa chance sur l'océan !

Mais très vite, le rêve se transforme en cauchemar, partout à perte de vue de l'eau et pas une seule trace de Terre ! La faim et la soif, le tenaille, mais le jeune garçon ne perd pas espoir ! Au bout de 3 jours, a bout de force et cuit par le soleil, l'enfant se met à prier le Dieu des Mers dont il ne connais pas encore le nom !

C'est alors que surgit devant lui, un aileron de requin gigantesque ! Cette créature énorme pourrais le dévorer rien qu'en ouvrant la bouche, mais au lieu de ça le requin propulse hors de l'eau une carcasse de baleine, l'aileron tourne autour de la pirogue sans l'attaquer, et semble même le protéger !

A demi rassuré, le jeune garçon se rapprocha de la carcasse, en mangea et trouva une énorme dent dont il ne se séparera plus !

Le lendemain, la pirogue croisa un galère Grecque qui le repêcha ! Il y restera 2 ans ! Les marins, le surnommèrent ironiquement Cartographe, car il avait pris la mer sans savoir où aller !
Apprenant la langue rapidement, il raconta son histoire aux marins ! ces derniers lui apprirent que le Dieu qu'il avait prié était Poséidon, le Dieux des mers et qu'il lui avait envoyer une de ses créatures sacrées ! Dès lors l'adolescent jura de consacrer sa vie a l'empereur des mers et quitta ses compagnons le soir même pour trouvé le sanctuaire sous marin !


PHYSIQUE :

Cartographe est assez musclé pour avoir ramer pendant 2 ans dans une galère et très rapide ! Brun, la peau tanné par le soleil, aux yeux bleus !

Cartographe porte en permanence la dent du Mégalodon qui l'a sauvé autour du cou !
Porte un tunique noir avec une longue robe de Bure !

PERSONNALITÉ :

Cartographe peut parfois sembler assez froid, résultat de sa dérive en mer, mais ayant vécu à l'écart toute sa vie, il découvre le monde avec des yeux d'enfant ! Il est en générale assez calme, mais n'a aucun scrupule a attaquer ses adversaire s'il se sens menacer ! Enfin, quand il est particulièrement énervé, ses adversaires ressentent une sorte de panique, identique a celle que nous pourrions ressentir à l'approche d'un requin monstrueux !

CARACTÉRISTIQUES:


Points de Vie: 5
Points de Cosmos :5

Force :5
Dextérité :5
Défense :5

Intelligence :5
Sagesse :5
Perception :5

Volonté :5
Charisme :5

Total d'XP : 50


QUÊTES:
Les quêtes terminées:

Quête en cours:


INVENTAIRE:


TECHNIQUES SPECIALES MAITRISEES:

Nom de la technique :
Type : (Attaque physique simple / Immobilisation)
Description :




Cartographe, s'approcha et regarda autour de lui !

"Enfin je t'ai trouvé ! "

La beauté du lieu, lui fit comprendre qu'il ne s'était pas trompé et renforça encore sa détermination a vouer sa vie au seigneur des mers ! Voyant au loin des gardes approcher, Cartographe ouvrit la bouche et prononça avec une voix forte marqué d'un accent inconnue:

" On m'appel Cartographe et je viens présenter mes hommages au seigneur Poséidon et lui faire allégeance ! Puis je donc pénétrer dans son royaume ?"

Cartographe attenda patiemment que les gardes lui répondent !
Revenir en haut Aller en bas
Calypso
MARINAS
avatar

Nombre de messages : 1313

MessageSujet: Re: Poste de garde   Lun 4 Aoû 2008 - 13:18

- On m'appelle Cartographe et je viens présenter mes hommages au seigneur Poséidon et lui faire allégeance ! Puis-je donc pénétrer dans son royaume ?

Les gardes s'approchèrent du nouveau venu: il n'avait pas l'air dangereux. Néanmoins, ils avaient des ordres...

- Bienvenue chez nous, Cartographe. Avant de te laisser entrer, nous avons besoin d'en savoir plus sur toi, et sur tes motivations.

- D'où viens-tu? Pourquoi veux-tu prêter serment à Poséidon? Possèdes-tu une preuve de ta bonne foi?

Les deux gardes ne semblaient pas enclins à laisser entrer Cartographe...



[Bienvenue à toi!
Alors, tu ne le sais peut-être pas, mais le royaume de Poséidon est en guerre avec celui de Neptune, son rival sous les mers.
Dès lors, il a été demandé aux gardes d'empêcher quiconque d'entrer sans motif valable.
Pour qu'ils te laissent passer, il va falloir te montrer convainquant!
Si tu as des questions, n'hésite pas Wink
Bon jeu]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poste de garde   Lun 4 Aoû 2008 - 14:01

- D'où viens-tu? Pourquoi veux-tu prêter serment à Poséidon? Possèdes-tu une preuve de ta bonne foi?


Cartographe regarda attentivement les gardes ! Ils avaient l'air peu enclin à le laiser passer ! Désirant ne pas gacher ses chances de pouvoir réaliser sa promesse, il répondit calmement :

"J'ai beaucoup voyagé, pour arriver ici ! Je viens d'une île très lointaine, je m'en suis échaper en volant une pirogue et j'ai dérivé plusieurs jours, je me suis mis a prier le Dieu des mers pour qu'il me sauve la vie, c'est ce qu'il fit en envoyant une de ses créatures pour me protéger !"

En disant ces mots, Cartographe sortit de sous sa toge un colier ayant en médaillon, une énorme dent de Requin !

"Cette dent appartient à la créature que Poséidon a envoye pour me sauvé ! Le seigneur des mers m'a sauvé la vie et j'ai juré de la lui consacrer et de prétendre à une Ecaille pour pouvoir mieux le servir !
je n'ai aucunes mauvaises intentions vis à vis de Poséidon, je veux juste lui prouvé ma loyauté "

Revenir en haut Aller en bas
Calypso
MARINAS
avatar

Nombre de messages : 1313

MessageSujet: Re: Poste de garde   Lun 4 Aoû 2008 - 20:27

Aniki, le premier garde, examina attentivement la dent de requin, sous l'oeil attentif de Cartographe. Cela ne lui disait pas grand chose...

- Et bien... Je compte sur toi pour aller voir Poséidon le plus vite possible. On me préviendra quand ce sera fait, et je saurai que tu n'as pas menti. Si je n'ai pas de nouvelles, alors...

Cartographe assura Aniki de sa bonne foi et le garde se dirigea vers les portes:

- Juste derrière, le grand bâtiment est l'office de l'emploi. Ensuite, dirige toi vers le centre de la cité, et demande ton chemin. Il y aura bien quelqu'un pour t'expliquer comment trouver le Palais de Poséidon. Bonne chance...

Aniki ouvrit les portes et laissa passer Cartographe.

[Tu peux poster ici si tu le désires. Ensuite, tu peux poster à l'office de l'emploi Wink ]

Edit: par contre, ce serait bien de revoir l'avatar. L'avatar doit en théorie te représenter. Là, c'est un peu extrême. Mais tu peux par exemple avoir un homme et un requin, là c'est ok
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poste de garde   Mar 29 Sep 2009 - 17:25

CARTE D'IDENTITE

Prénom : Angel
Nom : Velkan
Age : 14 ans
Sexe : Masculin
Lieu de provenance : l'île d'Eubée
Emploi : ---
Salaire : ---
Armure souhaitée : Général du Kraken

BIOGRAPHIE:
Angel a vu le jour sur la petite île d'Eubée, une île composée de plusieurs petits villages et de grandes plaînes et autres forêts. Il y a grandit au sein d'une famille composée de ses deux parents et d'une grande soeur de dix ans son ainée. Cette dernière était la première à s'occuper d'elle, le père partant régulièrement à la chasse et la mère, elle, vivant de petits ménages et autres services qu'elle pouvait rendre dans son voisinnage.
Cela n'a pu que renforcer cet attachement prohéminent qu'il possède envers sa soeur. Il l'adore, elle est la première fille, femme, qu'il pourra jamais aimé et peut-être la seule. Quoi de plus normal lorsque l'on sait que c'est elle qui a veillé des nuits entières lorsqu'il était malade et que c'était la première à accourir lorsqu'Angel avait un soucis quelconque.

Mais, un jour, alors que c'est sa soeur qui aurait eu besoin de lui, c'est Angel qui n'a pas su répondre présent. Il était chez lui, en train de jouer dans le jardin lorsqu'il vit sa soeur, le corps mollesté, aidée par un jeune garçon d'une petite vingtaine d'années. Aussitôt qu'il pu les voir, Angel courra alors vers eux pour savoir ce qui s'était passé. Bien que sa soeur essayait de le rassurer, le jeune homme lui, expliqua l'agression gratuite que la soeur d'Angel avait subit. Et c'est tout naturellement et, selon au nom du devoir, que cet inconnu serait venu en aide à la jeune demoiselle.
Angel le remercia et prit alors soin de sa chère soeur le temps qu'elle se remette de ses petites blessures.

Quelques jours après, le hasard remit Angel sur la route de cet étrange jeune homme. Ils se revirent à plusieurs reprises et notre petit adolescent commença alors à faire la connaissance de l'inconnu. Ce dernier se révéla être un serviteur du Dieu des 7 Mers, le grand Poséidon. Il expliqua alors Angel tous les fondements de ce royaume sous-marin et des serviteurs y vivant. De par son partage de connaissance, il transmis une part de sa foi pour cet ordre et cette culture. Curieux d'en apprendre d'avantage et rêvant de par son jeune âge de pouvoir goûter à la force des Ecailles de Poséidon. Un voeux qui le conduit à demander un jour à son nouvel ami de l'amener jusqu'au sanctuaire sous-marin. Une demande à laquelle le sauveur de sa soeur acquiesca et qui guida Angel vers sa nouvelle Destinée...


PHYSIQUE :
Comme chez chaque individu, la première chose que l'on peut clairement définir est son visage. Ce dernier est entouré d'une longue chevelure marron coiffée en bataille. Des pics de cheveux en l'air, d'autres tirés en arrière alors que les derniers retombent sur sa nuque et sur une parcelle de ses joues, la pilosité capillaire du jeune garçon encadre parfaitement son visage comme pour l'enfermer, le protéger d'un danger invisible et inconnu.
En contraste avec cette chevelure, l'on est frappé directement par les yeux d'Angel qui sont d'un bleu océan. Un bleu profond, charmant ou envoutant, libre à vous de le considérer comme vous le désirer. Un regard dans lequel l'on peut se perdre et qui offre, à loisir de son porteur, différents ressentiments. Et pour cause, par l'accompagnement de ses sourcils, il peut s'avérer être soit amical et bienveillant ou bien froid, glacial et déterminé, ne faisant guère apparaître Angel sous sa plus grande sympathie. Et, pourtant, c'est bel et bien cet aspect qu'il conserve naturellement.
C'est au centre de cette chevelure et aux alentours de son regard que le reste du visage d'Angel prend forme. Ce dernier se caractérise par une bouche finement dessinée et un nez légèrement retroussé se faisant timidement discret. Sa peau ne se voit marqué d'aucun trait particulier contrairement aux autres personnes qu'il peut cotoyer. C'est vrai, en général, l'on dit que le visage de quelqu'un se dessine, se tisse et se renforce en fonction des épreuves marquantes qu'il a pu vivre ou non dans sa vie.
Par la suite, Angel n'est pas quelqu'un de fondamentalement petit sans être gigantesque pour autant. Il mesure très exactement un mètre soixante quatre, ce qui s'avère être une taille qualifiée de moyenne.
Pour finir, Angel porte un haut noir connu. Ce dernier lui permet de recouvrir son torse et la moitié supérieur de ses bras. Une simple couverture corporelle supérieure qui lui permet de se sentir relativement à l'aise. Ce corselet a pour particularité de lui coller très près du corps. En plein centre de cette sorte de t-shirt moulant vient se poser deux bretelles rouges qui se croisent au niveau de la cage thoracique. Les deux bretelles disparaissent, tout comme le corselet, sous une ceinture de tissu large et coloré d'un bleu ciel très atténué. Cette ceinture permet de venir faire la transition entre la couleur du corselet mais également du pantalon d'Angel. Qui plus est, elle sert également de jonction entre ces deux vêtements différents. La fameux pantalon pourrait être comparable à un baggy de par sa largeur. Comme dit précédémment, Angel appréciant une grande mobilité tant en combat que dans la vie de tous les jours, son pantalon n'est absolument pas près du corps contrairement à son corselet. En apparence, il donne l'impression d'être une à deux tailles trop grandes pour son porteur. D'où la nécessité pour Terra d'y avoir deux bretelles rattachées à la base et une ceinture de tissu par au dessus. Un pantalon dont les bords inférieurs viennent frotter régulièrement contre le sol. Pour ceux qui possèdent un regard avisé, vous pourrez même remarquer une certaine usure aux bords arrières du vêtements. Enfn, et pour terminer, une paire de chaussures de ville ressortent légèrement pour laisser entrevoir la forme de ses pieds.



PERSONNALITÉ :
Qui est Angel ?

Un jeune garçon plein d'énergie et d'entrain qui a décidé de se consacrer au culte du Dieu des 7 Mers. Déterminé, il n'aspire qu'à une chose, accomplir son rêve de devenir un jour, s'il y arrive, l'un des grands généraux du seigneur mythique.
Mais, Angel c'est aussi un garçon traversant l'adolescence. Autrement dit, un être dont le caractère se transforme peu à peu pour devenir bien trempé. Il aime parfois à se révolter contre les choses qui lui semblent atroces ou qu'il n'arrive pas encore à comprendre réellement. Un comportement qui peut lui amener certaines difficultés face à une quelconque autorité. Toutefois, ce n'est pas un rebelle délinquant pour autant désireux de faire la guerre au monde entier, non.
Il apprend à savoir quelle est réellement sa place dans ce monde, dans cet univers. Tel est le chemin que suive tout adolescent qui vit et qui grandit, se dirigeant déjà de manière inévitable sur le sentier de la maturité et de la sagesse. Mais cela demande du temps.
Bien qu'il pense souvent à ses intérêts personnels, il n'hésite toutefois pas à venir en aide à quelqu'un si cette personne lui tient à coeur ou bien si cette personne le lui demande respectueusement, gentiment. Coeur sur la main, peut-être pas mais il n'est pas le premier à laisser quelqu'un dans l'embarras.
Enfin, bien qu'il n'en n'a guère souvent l'occasion, il aime également plaisanter, profiter de la vie et voir les choses du bon côté. Ce qui ne peut, qu'au final, enrichir sa petite personnalité déjà bien complète pour un garçon de son âge. Mais n'aller pas croire pour autant que c'est un puit de science, de sagesse, de maturité et tout ce qui s'en suit. Ce n'est qu'un jeune garçon imparfait espérant peut-être s'approcher de ce que l'on appelle la Perfection !

CARACTÉRISTIQUES:

Points de Vie: 5
Points de Cosmos : 5

Force : 5
Dextérité : 5
Défense : 5

Intelligence : 5
Sagesse : 5
Perception : 5

Volonté : 5
Charisme : 5

Total d'XP : 50


QUÊTES:
Les quêtes terminées:
---

Quête en cours:
---

INVENTAIRE:
---

TECHNIQUES SPECIALES MAITRISEES:

Nom de la technique : Paraplexus
Type : Immobilisation
Description :
Lorsqu'Angel use de ses techniques, il vient paralyser son adversaire en venant enfoncer son coude dans l'estomac de ce dernier, enchainant automatiquement sur un coup de poing dans la cage thoracique. Le but est de paralyser temporairement l'ennemi en venant lui couper le souffle.

---


RP :
    Les yeux d'Angel s'ouvrirent sur un royaume qu'il n'avait encore jamais vu. Au dessus de sa tête, il avait l'impression de voir un nouveau ciel s'éclaircir pour la toute première fois. C'est comme s'il se trouvait sur une nouvelle Terre, comme s'il revenait dans un monde inconnu et pourtant bien similaire au sien. L'air était respirable, quelque peu chaud et chaleureux. Comment une telle chose pouvait se produire alors que l'on était sous la mer ? Comment une telle merveille pouvait-elle exister en ce bas monde ? Aux yeux d'Angel, rien n'était comparable à cela, tant dans la beauté que dans l'originalité.

    "Bonjour !"

    Lança-t-il en arrivant à la hauteur de ce qui semblait faire office d'une entrée précieusement gardée. Cela ne pouvait que renforcer, quelque part, le côté sérieux et majestueux de cette souveraineté sous-marine qui tenait particulièrement à coeur au jeune garçon depuis plusieurs mois maintenant. Cela dit, reste justement à voir si un jeune adolescent de son âge ne se ferait pas refouler au porte de son rêve. Après tout, ce n'était qu'un misérable bambin quelque peu égaré dans un monde totalement inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Poséidon
EMPEREUR DES MERS
EMPEREUR DES MERS
avatar

Nombre de messages : 3702
Emploi RP : Dieu du RSM

MessageSujet: Re: Poste de garde   Mer 30 Sep 2009 - 7:52

La tête ailleurs, Aniki ne remarqua pas tout de suite le garçon qui s'avançait vers lui. Son futur mariage préoccupait ses pensées, si bien qu'il aurait très bien pu ne pas s'apercevoir de la présence du garçon. Heureusement pour lui, il n'était pas le seul garde à l'entrée du royaume, et son collègue se révéla plus efficace.

Le garçon lança un "bonjour" plein d'entrain, et les deux gardes s'avancèrent vers lui.


- Bonjour, et bienvenue à toi!

- Pouvons-nous savoir ce qui t'amène ici? Car je suppose que tu souhaites entrer dans la cité...

Le garçon n'avait pas l'air d'un messager. Attentifs, les gardes observaient le garçon...


_____________________________________________________


Très bonne description du personnage, rien à redire! Pas plus que pour l'histoire. Pour moi, tout est ok!

_________________
Marinas un jour, Marinas toujours!!!

Touchàtou a écrit:
"Je viens de gagner le droit de porter cette écaille. Que m'importe le nombre de chevaliers au service de Poséidon? Je suis là moi, et d'autres viendront.

Parce que nous sommes "demain", n'est-ce pas Léosotaure?
"


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poste de garde   Mer 30 Sep 2009 - 13:01

    Qu'il était bon et doux de pouvoir se perdre dans des pensées aussi merveilleuses que celles d'un mariage. Le bonheur que cela pouvait procurer était similaire à l'aspiration envoutante qui guidait le jeune Angel dans sa quête idéologique. Certes, il ne se sentait pas un être perdu et égaré avant d'embraser la voie des mers. Il n'était en rien une brebis égaré qui avait rencontré le gourou d'une secte prêt à lui faire voir monts et merveilles. Disons plutôt que son existence avait pris une nouvelle tournure, une voie curieuse, intéressante et pleine de défis ! Et sans doute ne vous étonnerais-je pas en vous apprenant qu'un adolescent comme Angel ne pouvait qu'avoir une seule et même attitude face à un défi : celui de le relever de la meilleure façon qu'il soit donné d'être.

    Face aux deux gardes le surplombant, Angel fit aller son visage de droite à gauche, du rêveur au garde un peu plus sérieux. Son regard exprimant une neutralité derrière laquelle se faisait ressentir une légère impatience, notre jeune ami laissa apparaître un léger sourire sur son visage. Le tout, en venant aussitôt opiner du chef face aux paroles de ces deux gardiens. Au moins, il pouvait être rassuré, l'accueil froid et mauvais auquel il aurait pu s'attendre n'avait pas eu lieu. Et bien au contraire même, cela l'encouragea tant à la conduite noble, respectueuse et peut-être généreuse des habitants du royaume sous-marin. Mais bon, inutile de trop s'avancer là dessus pour le moment.


    "C'est exact !"

    Répondit-il en premier lieu tout en revenant hocher de la tête de manière un peu plus prononcée cette fois-ci.

    "J'ai la ferme intention de pouvoir entrer et faire mes premiers pas dans ce royaume. Je souhaite pouvoir y prêter mon allégeance au seigneur Poséidon et, par dessus tout, j'aspire à pouvoir le servir en devenant l'un de ses fidèles guerriers !"

    De belles paroles dont l'accomplissement ne se ferait pas en un jour. Angel était parfois peut-être trop déterminé ou un brin impatient mais, néanmoins, il n'avait pas peur de dire ce qu'il voulait, ce qu'il considérait comme primordial dans son avenir et, surtout, ce en quoi il voulait devenir. Qui plus est, même si de tels propos auraient pu causer une quelconque raillerrie que ce soit, il se félicitait intérieurement de laisser transparaitre sa franchise face à deux gardes. Au pire, cela amusera la journée de ces derniers, voilà tout !
Revenir en haut Aller en bas
Calypso
MARINAS
avatar

Nombre de messages : 1313

MessageSujet: Re: Poste de garde   Jeu 1 Oct 2009 - 11:38

[@pospos: je me permets de le faire avancer pour faire gagner du temps Wink]
Aniki et son ami détaillèrent en silence leur visiteur. Celui-ci semblait honnête mais en ces temps de guerre malgré les apparentes bonnes intentions de ce nouvel arrivant, il valait mieux être prudent.

Aniki s'avança d'un pas et lui montra les portes de la Cité toujours closes.


" Sache, étranger, que notre royaume est en guerre contre celui de Neptune. Par prudence, nous ne laissons passer que ceux que nous jugeons dignes de confiance. Tu pourrais être un espion de notre pire ennemi que nous l'ignorerions...Tu dis vouloir prêter allégeance à Notre Seigneur et devenir un de ses guerriers...pourquoi? Qu'est ce qui a motivé ce choix? Comment comptes-tu montrer ta fidélité envers Poséidon? Si tu te montres assez convaincant, j'accepterai de te laisser entrer dans la cité."

Aniki avait parlé d'une voix calme et posée, sans animosité. Il attendait avec curiosité la réponse de ce visiteur.
[ @Angel: comme tu vois, la sécurité est renforcée Wink ...un bon post et les portes s'ouvriront devant toi Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poste de garde   Jeu 1 Oct 2009 - 14:01

    Des preuves ? Ainsi donc Angel devait démontrer sa foie, sa sincérité et sa volonté d'être ici. Au vue de la situation, il pouvait comprendre la méfiance du garde, ce qui lui permit d'ailleurs de rester 'calme'. En effet, en temps normal, être pris en porte à faux, même de manière respectueuse, c'était une chose que le jeune garçon ne supportait. Il n'hésitait alors pas à s'emporter et à répondre de manière très sèche et antipathique à la personne lui faisant face. Seulement, il fallait parfois se trouver un peu plus sage et un peu plus posé. S'énerver dans le cas présent ne lui aurait apporté qu'une seule et unique chose : être remballé aussi sec par Aniki et son confrère. Cela équivaudrait à l'échec d'une procession dont il avait tant rêvé. Mais peut-être pas suffisament pour entrer dans le jeu de la supplication non plus. Angel était quelqu'un de digne, qui ne comptait pas perdre la face devant deux gardes ou toute autre personne que ce soit !

    Restant alors de marbre, il hocha doucement de la tête. Ses bras le long du corps, il resserra ses poings légèrement alors que ses yeux d'un bleu océan fixèrent de manière déterminée le garde se tenant devant lui. Ledit garde était plus grand que l'adolescent, c'était un fait indéniable, mais également plus imposant, montrant une plus grande prestence. Une prestence qu'enviait d'ailleurs secrètement Angel.


    "Bien, dans ce cas..."

    Il prit quelques petites secondes de réflexions pour savoir comment il allait structurer sa réponse, ses propos. Néanmoins, il décida rapidement d'oublier des magnifiques phrases creuses qui ne lui aurait apporté aucune crédibilité. Non, pour être crédible, il fallait qu'il reste lui-même, qu'il explique la vérité, aussi étrange puisse-t-elle paraître. Peut-être ne serait-ce pas suffisant mais, au moins, Angel aura eu le mérite d'être droit dans ses bottes !

    "Il y a quatre années d'ici, un jeune garçon du nom de Liam est venu en aide à ma soeur après que cette dernière se soit faites agressée. Je l'ai remercié comme il se devait et le destin nous a poussé à nous rencontrer. Au fil de nos rencontres, ce dernier m'a appris énormément sur le royaume des mers, la garde de Poséidon et la souveraineté de ce dernier. Cela peut sembler stupide mais c'est cela qui m'a donné l'envie de servir le dieu des mers. L'intervention de ce jeune homme, la Justice que fait régner Poséidon au coeur des terres et des mers..."

    Expliqua-t-il avec assurance et sincérité. Une sincérité présente dans son regard quelque peu froncé et déterminé qui ne lâchait plus les yeux d'Aniki.

    "Bien sûr, je ne suis encore qu'un jeune adolescent qui ne connait pas encore grand chose de la vie. Mais cette vie, j'ai envie de réellement la découvrir et l'apprendre en ces lieux. Pourquoi ? Parce que j'aspire à pouvoir devenir l'un des nobles généraux de Poséidon et, ce, quelles que soient les difficultés. Je sais au fond de mon être que ma place est ici, que mon avenir est dans ce royaume. Je le ressens, dans mon être, dans mon âme. Je veux servir celui par qui le monde n'est pas noyé, celui par qui le monde est en sécurité, celui par qui le monde connaîtra une justice parfois douloureuse mais juste et nécessaire. Si cela n'est pas suffisant, et bien je repartirai et reviendrai, encore et encore. C'est mon rêve, ma destinée, je le sais. Et je ferai tout pour concrétiser ses aspirations."

    Termina-t-il alors sur la même détermination et la même sincérité. Qu'importe qu'on le prenne pour un simple jeunot qu'il ne sait pas ce qu'il raconte. Angel avait conscience et pensait chacun de ses mots. Il ne lui restait plus alors qu'attendre, qu'attendre de voir si la sincérité ferait mouche. Attendre de voir si Aniki accepterait la foi et l'engouement de ce jeune garçon en le laissant entrer dans la cité. Attendre de voir si le Dieu de la Mer serait à ses côtés et si cette voie choisie était réellement une partie de sa nouvelle destinée ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Calypso
MARINAS
avatar

Nombre de messages : 1313

MessageSujet: Re: Poste de garde   Sam 3 Oct 2009 - 19:45

Aniki resta un moment silencieux puis jeta un regard à son compagnon qui acquiesça du chef. Le jeune garde alla donc à la porte et l'ouvrit en grand permettant à Angel d'apercevoir la beauté de la cité.

" Très bien! Tu sembles quelqu'un de motivé et de confiance. Bienvenue au Royaume Sous-Marin! Tu es désormais en droit d'entrer dans la Cité. Je t'invite à te rendre au bureau de l'emploi pour y trouver un travail car notre Seigneur ne supporte pas les fainéants!"

Aniki céda alors le passage.

" Bonne chance pour la suite!"

Les portes étaient désormais grande ouverte devant Angel. Il ne lui restait plus qu'à y pénétrer et trouver le chemin de l'office de l'emploi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poste de garde   

Revenir en haut Aller en bas
 

Poste de garde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 9 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'entrée aux sept mers-
Sauter vers: